Actualité

Taux d’endettement : définition, valeur optimale, interprétation

L’un des taux financiers les plus utilisés est le taux d’endettement, et ce parce que les informations qu’il fournit sont très importantes lorsqu’il s’agit de calibrer la “santé financière” de l’entreprise. Avec cet article, vous apprendrez ce qu’il est exactement.

Idées de base

Tout ce qu’une entreprise possède (son patrimoine) peut être obtenu de l’une des manières suivantes : avec ses propres ressources (valeur nette) ou avec des ressources externes (passif), mais d’une manière ou d’une autre elle doit le payer, c’est évident….

La grande majorité des entreprises disposent, dans une plus ou moins large mesure, de sources de financement externes, c’est-à-dire de dettes qu’elles doivent payer : celles-ci peuvent être à court ou à long terme, pour financer des investissements ou couvrir certaines dépenses courantes, auprès des banques ou non, avec des intérêts courus ou gratuits…. Mais des dettes en fin de compte.

Ainsi, pour calculer son taux d endettement , il faut considérer la proportion entre le financement externe de l’entreprise et ses ressources propres, de sorte que nous pouvons savoir si le montant des dettes de l’entité est adéquat pour le montant des capitaux propres dont elle dispose.

Formule pour le calculer

Comme tout autre taux, le taux d’endettement est calculé en appliquant une formule :

Taux d’endettement = Passif / Fonds propres

Si vous préférez un résultat exprimé en pourcentage, il suffit de le multiplier par 100. Comme vous pouvez le constater, l’opération est très simple : il s’agit de diviser le montant du passif total de l’entité par le montant de sa valeur nette. Les deux valeurs sont obtenues à partir du bilan de l’entreprise.

Taux d’endettement : Interprétation

Le taux d’endettement indique combien d’euros de financement externe l’entreprise possède pour chaque euro de financement propre. En d’autres termes, il indique le pourcentage (ou autant pour un) qui représente le montant total des dettes de l’entreprise par rapport à ses ressources propres. Et un résultat de 2 signifie que pour chaque 2 euros de dette, l’entité dispose de 1 euro de fonds propres, c’est-à-dire que le montant du passif représente 200 % de la valeur nette.

Valeurs optimales du taux d’endettement

Nous savons déjà comment le calculer, et aussi comment l’interpréter, mais quelle est la valeur optimale du taux d’endettement ? Cela dépend du secteur et des particularités de chaque entreprise, mais le critère généralement admis est que la valeur optimale du taux d’endettement se situe entre 0,40 et 0,60. En appliquant ces valeurs, il s’avère que :

Un taux d’endettement supérieur à 0,60 implique que l’entreprise est excessivement endettée.

Un taux d’endettement inférieur à 0,40 implique que l’entreprise dispose de capitaux insuffisants.

Si les dettes de l’entreprise se situent entre 40% et 60% du montant des fonds propres, cela est optimal.

Le taux d’endettement idéal

Nous avons déjà dit que, en termes génériques, un taux d’endettement compris entre 0,40 et 0,60 serait souhaitable. Toutefois, le taux d’endettement idéal en tant que tel sera unique pour chaque entreprise car il devra tenir compte à la fois de ses propres caractéristiques et de celles du secteur auquel elle appartient.